Adzo Rebecca Kpossi : Cette athlète olympique togolaise vous apprendra une leçon importante à propos de vos cheveux

En bref dans cet article, vous apprendrez que :

  • Les cheveux naturels sont généralement plus simples à manipuler que les cheveux défrisés.
  • Utiliser peu de produits et protéger ses cheveux sont les solutions gagnantes pour entretenir ses cheveux lorsqu’on a un emploi du temps chargé
  • Lorsque nous avons de la difficulté avec nos cheveux, le plus important est de retourner aux bases de l’entretien des cheveux crépus : lavage + hydratation + protection

***Dans les sections en italique, c’est la nageuse olympique Adzo-Rebecca Kpossi qui parle.

La simple idée d’aller régulièrement à la piscine peut créer beaucoup d’anxiété. À cause de la qualité de l’eau qui est très riche en chlore et peut assécher beaucoup la peau, les cheveux, particulièrement les cheveux…

Qu’est-ce qu’on fait alors lorsqu’on est une nageuse de niveau olympique et que tous les jours de sa vie littéralement on les passe dans les piscines pour s’entraîner?

IMG_4713

Adzo-Rebecca Kpossi est une athlète togolaise de 18 ans. Elle est née et a grandi au Togo mais a déménagé en France il y a peu, pour bénéficier d’un meilleur entraînement et préparer les jeux olympiques de Tokyo qui auront lieu en 2020. À l’âge de 13 ans seulement, Rebecca participait à ses premiers jeux olympiques à Londres et était d’ailleurs la benjamine de cette compétition. Aux jeux olympiques de Rio l’année dernière, elle était également présente et était d’ailleurs le porte-drapeau de l’équipe togolaise lors de la cérémonie d’ouverture.  La natation, les entraînements rigoureux, c’est son quotidien. À l’heure où nous faisions notre entrevue, elle s’apprêtait à aller à Budapest pour participer aux Jeux mondiaux de natation.

 

10-2016-olympics-togo.jpg
Photo : GQ.com

Ce que vous allez apprécier de la routine capillaire de Rebecca Adzo Kpossi, la beauté bouclée de ce mois, c’est sa simplicité extraordinaire. Elle nous prouve que entretenir ses cheveux crépus même lorsqu’on a un emploi du temps très chargé est bien possible. Nous apprendrons aussi que, même lorsque nos cheveux sont dans un environnement extérieur qui les assèche constamment, la solution n’est pas forcément d’acheter ou d’utiliser plus de produits.

Voici les leçons que nous pouvons tirer de son parcours capillaire 

Les cheveux naturels sont généralement plus simples à manipuler que les cheveux défrisés.

Vous ne me croyez pas? Lisez ceci :

« Lorsque j’avais les cheveux défrisés, j’étais obligée de faire beaucoup trop de soins sur mes cheveux avant de pouvoir nager. Le chlore envahissait mes cheveux, et ils se cassaient très facilement. À la longue je ne les trouvais plus très beaux. Ce sont ces raisons qui me font autant apprécier les cheveux crépus. Ils me demandent moins d’efforts d’entretien, je ne ressens plus nécessairement la pression de me tresser avant d’aller nager. Avec les cheveux défrisés par exemple, je ne pouvais juste pas envisager d’aller nager sans les tresser. En sortant de l’eau, je peux dire tout de suite bye bye à mes cheveux, tellement ils vont être emmêlés. »

14352159_845994492203922_6129860946485344348_o
Rebecca Kpossi en compagnie d’une autre star togolaise, Emmanuel Adebayor

Adzo-Rebecca nage depuis l’âge de 3 ans et s’est son père qui lui a transmis cette passion pour la natation. À l’âge de 10 ans, elle décide de défriser ses cheveux naturels pour la première fois pour suivre un mouvement de mode, vu que toutes ses copines avaient fait le même choix. Très tôt, elle se rend compte qu’elle n’a pas pris une mauvaise décision pour ses cheveux et redevient naturelle. Rappellez-vous, premièrement les cheveux défrisés ont horreur de l’eau et s’abîment très vite à son contact. Deuxièmement, l’eau de la piscine est très riche en chlore pour éliminer les bactéries et est donc plus agressive pour les cheveux.

www.harmonieetboucles.com

Garder ses cheveux défrisés et nager tous les jours ne pouvant pas faire bon ménage. Elle a donc décidé de revenir au naturel et pour de bon cette fois-ci.

Comment gérer ses cheveux lorsqu’on a un emploi du temps très serré et strict?

« Je tresse mes cheveux parce que je n’ai pas le temps de les peigner et démêler lorsque je rentre de mes entraînements. Faire de la natation à un niveau professionnel est une activité très exigeante qui exige de moi une discipline infaillible. Je dois nager tous les jours en plus d’aller suivre les cours. Je ne peux donc pas me permettre de laisser mes cheveux prendre une trop grande part dans ma vie. Je suis là pour travailler avant tout. »

IMG_4712

 

Adopter tout simplement les coiffures protectrices. Si vous avez un emploi du temps chargé au quotidien, c’est tout simplement une mauvaise idée de garder vos cheveux libres dans la semaine. Le cas échéant, vous serez obligés de démêler vos cheveux régulièrement, de faire des tresses protectrices la nuit avant de dormir pour qu’ils ne soient pas trop emmêlés. Tout ceci ne fera que vous créer des frustrations inutiles.

À cause de l’exigences des entraînements le mot d’ordre pour Rebecca et ses cheveux, c’est coiffure protectrice. L’une de ses coiffures protectrices de prédilection, ce sont les tresses au fil, qu’elle appelle « atin » dans sa langue natale. Les fils utilisés pour faire les tresses forment une véritable barrière entre ses cheveux et l’eau. Une autre de ses coiffures protectrices de prédilection, ce sont les nattes collées. Avec ou sans rajouts, elle les porte à la fois pour ses entrainements et lors des compétitions internationales.

« Lorsque je participais aux Jeux olympiques de Londres en 2012, j’ avais comme coiffure des nattes collées qui avaient attiré beaucoup d’attention. Beaucoup se rapprochaient de moi parce qu’ils n’avaient jamais vu une femme africaine avec des tresses. Pour le sport que je pratique, je fais très attention à ne pas avoir des tresses trop lourdes lorsque je met des rajouts par exemple, parce que ça me ralentit lors de mes compétitions. »

cms_visual_24842

Lorsque nous avons de la difficulté avec nos cheveux, le plus important est de retourner aux bases de l’entretien des cheveux crépus : lavage + hydratation + protection

Tenez-vous bien, il n’y a que deux produits qui font partie de la routine de Rebecca. Son shampoing et son beurre de karité.

« Ma routine capillaire est très simple. Je lave mes cheveux aux deux semaines. Ensuite je mets du beurre de karité ou de l’huile d’olive pour m’aider à les peigner ou les démêler. Ensuite je fais mes tresses au fil « atin » ou mes nattes collées. Je pense que c’est à cause de ma routine très simple que je n’ai pas de problèmes avec mes cheveux. Je ne les nourris pas trop. Je pense que trop les nourrir nous apporte encore d’autres problèmes. Lorsque je dois aller nager je mets mon bonnet de natation, pour protéger mes cheveux. Parfois j’en mets même deux pour protéger encore plus. Lorsque je finis mes entraînements et je sors de l’eau, je rince abondamment mes cheveux pour être sure d’enlever toute l’eau de la piscine qui aura réussi à s’infiltrer dans mes cheveux. (Rires)»

14051565_827699770700061_5268267539712579227_n

Cet exemple de routine nous prouve encore une fois que tout ce dont nos cheveux crépus ont réellement besoin, c’est d’être constamment hydratés, et d’être protégés par nos coiffures pour limiter la casse.

La plus grosse difficulté justement lorsqu’on nage tous les jours et qu’on a les cheveux naturels, c’est …

« Les tresses qui se gâtent beaucoup trop vite, parce que les cheveux sont constamment en contact avec l’eau. Mais bon, on essaie de faire avec (Rires) »

La dernière fois où elle a voulu tout abandonner et ne plus garder ses cheveux au naturel, c’était …

« Aujourd’hui même! ( Rires). Je ne risque pas de redéfriser mes cheveux crépus mais si un jour je décide d’abandonner, je vais simplement les couper plus courts. Ça tombe bien, on dit souvent que ça prend du caractère pour avoir les cheveux courts! »

Abonnez-vous ici pour en apprendre plus sur les cheveux crépus sur Harmonie et Boucles!

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s