La coiffure qui fera pousser vos cheveux plus facilement, c’est …

Mesdames, Messieurs, je vais vous faire une confidence,

J’ai beau vous dire et vous répéter de ne pas stresser concernant la pousse des cheveux, comme tout le monde, j’ai mes moments de doute, mes moments où je me demande : est-ce que mes cheveux poussent réellement?

J’ai remarqué que beaucoup de femmes ont ce que j’appelle un âge d’or capillaire : Une période dans le passé où nous étions particulièrement émerveillées par la pousse et la longueur de nos cheveux.

Le problème avec cet âge d’or, c’est qu’il se situe dans le passé.

On s’en rappelle parfois avec amertume et mélancolie. D’autres fois, on se surprend à essayer de susciter l’admiration chez les autres en faisant les éloges de cette époque où nous avions les cheveux vertigineusement longs.

Est-ce que vous eu avez vous aussi un âge d’or capillaire?

J’en ai eu un et c’était il y a pas si longtemps que ça, deux années auparavant pour être exacte. Et j’étais déjà au naturel depuis 4 années déjà! Ce qui s’est passé : À cause des exigences de mes études, pendant une année entière je ne faisais que le strict minimum pour mes cheveux en matière de soins, et ils poussaient pourtant comme je ne les ai jamais vu le faire. Lors d’une visite chez moi, une de mes amies amoureuse du cheveu crépu comme moi, n’arrêtait pas de me dire à quel point elle trouvait mes cheveux longs. Inutile de vous dire que j’étais totalement incrédule. De quoi elle me parlait?

200-7

Mais à la longue les mêmes commentaires n’arrêtaient pas de revenir chez des amis, comme chez des inconnus…

Et si je vous disais que vos beaux jours capillaires sont à venir?

Aujourd’hui, je me surprend encore à repenser à cette période et à essayer de reproduire tant bien que mal, ce que je faisais, qui marchait aussi bien. J’ai pensé au fait que je n’utilisais pratiquement que de l’eau et des huiles pour entretenir mes cheveux, que je n’utilisais pratiquement jamais le peigne, que je ne les manipulais qu’au moment de les laver et les démêler (ce qui arrivait aussi peu fréquemment qu’une fois aux 3 semaines). Bref, toutes les hypothèses y sont passées. Mais

Il y avait une chose à laquelle je n’avais pas vraiment pensé pour justifier ma pousse : le type de coiffure que j’avais durant toute la période!

Les chignons et autres coiffures montées sont les meilleures coiffures protectrices?

Un simple chignon : ramener ses cheveux en haut et utiliser un élastique pour les maintenir en haut.

En lisant dernièrement le livre « Hair care rehab » d’ Audrey Davis Sivasothy, je lai vu mentionner que porter ses cheveux en coiffure montée (chignon ou autres), vers le haut, était l’une des meilleures coiffures protectrices, l’un des meilleurs moyens pour éviter la casse.

Capture d_écran 2017-06-10 à 17.52.25

Je venais d’avoir la pièce du puzzle qui me manquait! Effectivement!

 

Durant ce fameux âge d’or, je ne me coiffais QUE d’un chignon que je n’enlevais que pour laver mes cheveux.

Euh, pourquoi un chignon serait une coiffure protectrice?

Pour retenir de la longueur, et avoir les cheveux plus longs, la partie de nos cheveux dont nous devons particulièrement prendre soin, ce sont nos pointes. Ce sont les partie les plues vieilles de nos cheveux, les parties qui ont été le plus fragilisées par le temps, les agressions extérieures : la température, les outils tel que nos peignes, nos sèche-cheveux, nos vêtements et autres …. Bref il faut prendre soin de nos pointes.

Le fait de porter ses cheveux en haut limitera beaucoup les dommages extérieurs que nous pouvons leur infliger :

  • Lorsque nous dormons la nuit : les pointes ne pourront plus se frotter entre elles, s’effriter à cause de nos mouvements de tête lorsque nous dormons.
  • Les agressions causées par nos vêtements : Et oui, lorsque les cheveux sont laissés libres sous sont portés vers le bas, ils seront à répétition en contact, en friction avec nos vêtements, en laine, en coton ou autres matières. Un cheveu, c’est fragile. Je ne dis pas que dès que vos cheveux seront en contact avec vos habits, ils se casseront, mais c’est la multiplication de ces contacts qui cause problème, et n’oubliez pas, les pointes sont les parties les plus fragiles.

6079c0ba689607545f8b17122302e90b

  • La nécessité de couper ses pointes plus souvent que nécéssaire : C’est une autre conséquence directe du fait de porter ses cheveux vers le bas. Plus les pointes seront endommagées comme je vous l’ai expliqué plus haut, plus vous aurez besoin de les couper pour garder l’ensemble de vos cheveux sains et plus vous aurez de la difficulté à retenir de la longueur à long terme.

Attention : Les précautions à prendre avec les chignons!

Oui, c’est sûr, porter vos cheveux en haut vous aidera à retenir de la longueur. Mais avant de vous lancer à corps et âme dans le port des chignons vers le haut, il y a des règles à respecter pour être sure que votre chignon sera réellement « protecteur » pour vos cheveux.

  • Évitez les élastiques avec les barres en fer : Lorsque vous voudrez défaire vos cheveux, cette petite barre vicieuse, vous causera de la casse vraiment inutile

elastique-bijou-cheveux-noeud

  • Évitez les chignons trop serrés : vous aurez des maux de tête, ça engendrera beaucoup trop de traction sur vos tempes, vous pourrez vous retrouver avec des tempes dégarnies à la longue. Bref c’est inutile et contre productif
  • Éviter de faire vos chignons sur des cheveux excessivement mouillés, trempés. Le cas classique : dès que vous sortez de la douche, faire votre chignon sans attendre que les cheveux sèchent un peu. Les cheveux crépus sont encore plus fragiles lorsqu’ils sont trempés. Leur apporter la pression supplémentaire de l’élastique lorsqu’ils sont mouillés, les fragilisera à la longue.
  • Éviter l’excès : Il ne s’agit pas de ne porter désormais plus que des chignons 365 jours par année. Vous connaissez le dicton, l’excès en toute chose nuit. Si vous abusez des chignons sur une base continue, la zone à laquelle vous attachez vos cheveux se fragilisera plus que le reste de vos cheveux et ils pourraient être plus sujets à se casser à ce niveau.

Récapitulons

Les chignons vers le haut sont des façons simples et pas cher de protéger nos cheveux et de les avoir plus longs. Si on ne fait pas assez attention par contre, les effets peuvent se retourner contre nous. Il faut avoir donc avoir les bons outils et les bonnes techniques pour les faire : éviter les élastiques avec les barres en fer, ne pas trop serrer et ne pas virer à l’excès!

Merci de m’avoir lue, si vous avez aimé cet article, abonnez-vous à notre newsletter ici.

À bientôt mes beautés, je vous aime!!

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s