Fleur Almeida, la wonder woman de la team #natural du Bénin

 

Et j’exagère à peine! À la fois maman, entrepreneure, femme et fonctionnaire, Fleur est aussi sur tous les fronts lorsqu’il s’agit de cheveux naturels. Elle est la fondatrice de la gamme de produits naturels Be Natural. Elle organisait il y a quelques mois à Cotonou, le premier Festival consacré aux cheveux naturels. Cet événement en abritait un autre : l’élection Miss crépue Bénin qui a couronné une belle jeune femme, fière de sa chevelure crépue. En plus d’aider à valoriser le cheveu crépu de la sorte, Fleur Almeida aide sur une base régulière, des milliers de femmes sur les réseaux sociaux à mieux comprendre et aimer leurs cheveux crépus. Elle leur prodigue plusieurs conseils à travers ses plateformes d’échanges en ligne : groupes Facebook, pages et autres…
Vous comprenez maintenant pourquoi je n’ai pas hésité à l’appeler une wonder woman pour la team natural? Vous apprendrez à la connaitre encore plus en lisant cette belle entrevue qu’elle m’a accordée.

Sa passion pour les cheveux naturels lui vient de … Dieu!

« Ma passion pour les cheveux naturels me vient de Dieu. Sérieusement, je suis diplomate de formation, je devrais être passionnée par ça, n’est-ce pas? Mais Dieu m’a montré que je pouvais m’épanouir ailleurs. Tout a commencé parce que j’aimais faire tous mes trucs moi même. Je lisais beaucoup au départ, je me renseignais sur Google et j’étais dans les groupes de crépues de chaque pays »

Son engagement pour la cause des nappy au Bénin, l’a amenée à organiser plusieurs événements dans le but d’aider ces jeunes filles filles et femmes à mieux connaître, comprendre et célébrer leurs cheveux crépus.

« Pour les événements nappy, au début c’était tout petit les rencontres. Aujourd’hui c’est juste incroyable, les filles sont super et prêtes pour le mouvement. Je suis moi-même étonné parfois parce que je me suis découragée à maintes reprises. Aujourd’hui, il reste encore beaucoup, énormément de choses à faire. Les filles sont souvent trop timides et coincées, elles ont peur du REGARD DES GENS, elles n’assumen pas leur choix, elles veulent avoir tout de suite des cheveux hyper longs et oublient que ce qui prime c’est la santé du cheveu.Et surtout, elles ne sont pas PATIENTES, elles se stressent pour rien et quand elles n’ont pas les cheveux longs après 3mois, veulent retourner au défrisage»

15672571_1390631057643164_5168226122018803558_n
Miss crépue Bénin, couronnée lors de l’événement organisé par Fleur Almeida

Fleur Almeida est aussi l’entrepreneur derrière la gamme Be Natural, dont les produits sont fait au Bénin. Elle vous explique, ce qui distingue sa marque des autres produits pour cheveux naturels qui sont proposés sur le marché.

« Mes produits sont 100% bio. Be Natural au Bénin, c’est un peu comme Aroma-Zone en France. Les produits sont faits par moi même, à la main. Toutes les matières premières à part le beurre de karité viennent d’Aroma-Zone. Retenez que le premier ingrédientsde tous mes produits, en dehors des huiles et poudres c’est l’EAU. Ce détail est important parce-que c’est l’eau hydrate les cheveux. (Ahaaa Je vous le dit tout le temps, comme par exemple ici). Un cheveu bien hydraté pousse en bonne santé et ne se casse plus….Si Dieu m’a donné une passion c’est aussi pour que ma préoccupation majeure soit la satisfaction des clients et j’ai majoritairement de bons retours quand même. Il y en a qui sont pas satisfaits, oui ça arrive mais on essaye ensemble de trouver une autre routine différente de la première pour que la ou le client soit content. On trouve aussi à Be Natural, des accessoires cheveux »

17203806_643693709147985_1069612342_n

Le fait qu’elle soit devenue mère a joué un rôle central dans son choix de retourner au naturel

« Je suis naturelle depuis 5ans bientôt et c’est ma perte de cheveux due à la chute post-partum après mon aîné, qui m’a fait revenir au naturel. Le fait que je suis devenue maman m’a réconfortée dans mon choix … J’ai deux filles aujourd’hui et je voudrais vraiment qu’elles ne défrisent jamais les cheveux»

Pour les mamans : ce n’est pas parce que vous avez du mal avec les cheveux de vos filles que vous faites quelque chose de mal. C’est totalement normal d’avoir de la misère dans les débuts. Tenez-bon et les bénéfices que vous en tirerez n’en seront que plus grands. Promis.

«J’ai du mal aussi avec les cheveux de mes filles mais j’apprends au jour le jour et c’est juste super. Je dirais aux mamans d’être très patientes, et de se donner le temps d’apprendre à prendre soin des cheveux de leurs filles. Il suffit d’avoir les bons gestes et de les faire participer aussi parfois. À la longue ça va devenir un jeu, et même renforcer encore plus la complicité mère fille. Personnellement, je suis contre le fait qu’on confie la tâche des soins et tresses aux coiffeuses. Si je pouvais je ferai les cheveux à toutes les petites filles (RIRES)»

17198969_643696945814328_1800336175_n

Découvrez la routine capillaire qu’elle a adopté pour ses filles. Cette routine lui prend environ 15 min pour ses deux filles. Comme quoi c’est possible d’avoir de bons résultats avec peu de temps investi.

«Alors j’ai deux filles : une de deux ans et une d’un an. Elles ont des textures complètement différentes. La première a les cheveux très fins, qui frisent et de texture cotonneuse. La deuxième a les cheveux très très touffu et bien durs. (RIRES)La routine des filles est simple.»

Hydratation au quotidien

« J’hydrate leurs cheveux avec de l’eau ou une infusion de feuilles d’orange. »

Shampooing

« Je le fais chaque deux semaines ou quand les cheveux sont trop sales, je les lave au bout d’une semaine »

Après-shampoing et soin profond

« Pour faire mon soin profond, je prends un après-shampoing, j’ajoute une cuillère d’une huile végétale ricin ou coco que j’applique dans leurs cheveux après le shampooing et hop un chapeau de bain aux deux pour laisser poser le soin »

Et là tenez-vous bien, elle a mis en place son petit stratagème pour s’en sortir facilement durant les soins de ses deux filles.

« Je fais toujours les soins aux deux sous la douche. Donc après avoir posé le soin aux deux, je lave la première pendant qu’elle joue puisque j’apporte jouet et bassine à la douche. Je lave la deuxième ensuite, et quand je finis,  elle patiente aussi dans la bassine. Je reprends ensuite la première et je lui rince les cheveux abondamment avec de l’eau tiede
Je nettoie ensuite et j’attache sa tête avec un tee-shirt. Pareil pour l’autre. Ça me prend maximum 10 ou 15min de soins. C’est des petites filles et je pense que ça suffit largement.»

Le démêlage et la coiffure 

« Je démêle avec un leave-in et un beurre. Pour peigner, j’attrape le bas des cheveux et je peigne le bout des cheveux avant de ramener le peigne à la base tout doucement. Pour ma fille d’un an, on peigne rarement les cheveux. On démêle aux doigts et hop on se fait des pompom (RIRES). Je n’utilise que mes produits BE NATURAL pour mes filles. Always.»

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et enfin son conseil pour les filles qui ont encore du mal avec leurs cheveux crépus!

« Pour les filles qui hésitent à sauter le pas, faites-le sans hésiter et vous verrez que ce n’est que du bonheur. Vous allez redécouvrir une autre facette de vous . Avoir les cheveux naturels vous apportera de l’autonomie.»

15493496_1374695785903358_4478392261558579091_o

J’appuie ces paroles! Si vous avez des questions spécifiques pour Fleur, écrivez-les en commentaires et je vous obtiendrez les réponses. Belle journée de la femme à toutes!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s